Le code civil

Le Code civil 2017 (en fait, celui en vigueur en juillet 2016) est un ouvrage de 187587 mots ( 957 698 caractères ) organisé en 5 livres, 50 titres, 149 Chapitres et 2823 articles.
Les statistiques brutes sont disponibles en fin d’article.

Le code civil, un texte bien construit

La responsabilité de cette bonne construction repose, très certainement sur la bonne volonté des personnes qui en sont à l’initiative.

L’organisation du texte place avant toute chose le sujet des personnes, puis celui des biens et de la propriété, de l’argent et des conditions de son prêt, finalement, de tous ces sujets dont l’application est particulière au dernier (en terme de date) département français, Mayotte.

Dans ce texte, après la suppression de quelques biais (articles, section, et autres mots spécifiques à l’organisation des textes de loi), le mot qui revient le plus est un verbe (dans ses différentes formes conjuguées) : pouvoir.

Ainsi, les 4 occurrences, toutes conjugaisons confondues, les plus répétées sont 4 verbes.

Dans l’ordre : pouvoir (2121 fois), être (1907 fois), avoir (853 fois) et faire (842 fois).  Ces nombres peuvent trouver une valeur particulière lorsqu’ils sont comparés à d’autres textes de loi. Dans ces proportions on retrouve bien la volonté du législateur de rassembler dans ce texte les règles permettant de pouvoir être et d’avoir. (Il est important tout de même de considérer que pour les verbes avoir et être leur forme d’auxiliaire sont prises en compte dans ces nombres et que leur nombre et leur valeur en sont ainsi surestimés).

Les premiers noms communs sont : acte (788 fois), personne (729 fois), bien (673 fois ), époux (526). Là aussi de nombreux biais statistiques existent, pour autant, il est possible de retrouver également dans ces nombres la volonté de régir les actions des personnes, entres-elle, ainsi qu’avec leurs biens. Le mariage, constituant essentiel de la société, est également bien représenté dans le texte, et c’est normal. Cette institution, au-delà d’encadrer la vie familiale, les responsabilités parentales, est aussi un des lieux où se règlent les questions de biens.

Les versions 2017 du code civil

Le traditionnel Dalloz  par Xavier Henry, Pascal Ancel, Guy Venandet, Georges Wiederkehr, Alice Tisserand-Martin, Pascale Guiomard, parution mi-août

Le Lexis Nexis par Laurent Leveneur parution mi-août

et le Jules Roussel 

code civil 2017

Quelques découvertes personnelles

C’est grâce à ce code que j’ai découvert l’existence du Condominium des Nouvelles-Hébrides, sorte de colonie à « fifty fifty » avec les Anglais.

d’autres à venir…

Statistiques  nombre de mots dans le code civil 2017

pouvoir v.2121

être v.1907

avoir v.853

faire v.842

acte n. m.788

personne n. f.729

bien n. m.673

époux n.526

juge n.501

devoir v.493

enfant n.469

disposition n. f.427

état n. m.383

créancier n.373

lieu n. m.373

condition n. f.351

héritier n.344

mariage n. m.323

chose n. f.321

succession n. f.299

jour n. m.287

intérêt n. m.270

contrat n. m.265

débiteur n.263

convention n. f.262

immeuble n. m.260

cas n. m.260

loi n. f.255

délai n. m.254

obligation n. f. 250

application n. f.242

français adj.238

action n. f.237

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *